Sept arrestations dans l'enquête sur l'attaque de Londres

le
0
    LONDRES, 23 mars (Reuters) - Le chef de l'antiterrorisme 
britannique a annoncé jeudi matin que des perquisitions avaient 
été effectuées à six adresses et que sept personnes avaient été 
arrêtées dans l'enquête sur l'attaque de mercredi près du 
parlement à Londres. 
    Cette attaque, lors de laquelle une voiture-bélier a foncé 
sur des piétons sur le pont de Westminster avant que son 
conducteur ne coure vers le parlement et ne tue un policier, a 
fait quatre morts (sans compter l'assaillant) et 29 blessés, 
dont sept sont toujours dans un état critique, selon le patron 
de l'antiterrorisme, Mark Rowley. 
    Il a précisé que l'assaillant, qui a été abattu par des 
policiers, avait agi seul.  
    Les perquisitions ont été menées à Birmingham mais aussi en 
d'autres points du Royaume-Uni, a-t-il indiqué. 
    "Nous avons perquisitionné à six adresses et procédé à sept 
arrestations. Les investigations se poursuivent à Birmingham 
ainsi qu'en d'autres endroits du pays", a dit Mark Rowley à la 
presse devant le QG de la police à Londres. 
 
 (Costas Pitas; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant