Sepp Blatter fait appel de sa suspension de six ans

le , mis à jour à 18:57
0
SEPP BLATTER FAIT APPEL DE SA SUSPENSION DE SIX ANS
SEPP BLATTER FAIT APPEL DE SA SUSPENSION DE SIX ANS

ZURICH (Reuters) - L'ancien président de la FIFA le Suisse Sepp Blatter a fait appel de la suspension de six ans infligée le mois dernier par la commission des recours de l'instance internationale du football, annonce jeudi le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Sepp Blatter et Michel Platini, patron du football européen, ont été suspendus dans le cadre de l'enquête sur le versement au Français de deux millions de francs suisses (environ 1,8 million d'euros) en février 2011, pour une mission effectuée entre 1998 et 2002. Les deux hommes clament leur innocence.

Michel Platini a déposé début mars un recours similaire devant le TAS contre sa suspension.

La FIFA est dans la tourmente depuis près d'un an à propos d'une vaste affaire de corruption lancée par les Etats-Unis.

Plusieurs dizaines de personnes ont été inculpées dans le cadre de l'enquête, qui s'étend sur les cinq continents.

Élu fin février, le nouveau président de la FIFA, l'Italo-Suisse Gianni Infantino, a dit vouloir travailler à plus de transparence et au recentrage de la FIFA sur son métier d'origine, le football.

La FIFA a ainsi publié jeudi le salaire de Sepp Blatter en tant que président. Le Suisse a gagné 3,63 millions de francs suisses l'an dernier (plus de 3,3 millions d'euros).

La Fédération a aussi annoncé une perte de 122 millions de dollars (108 millions d'euros) l'an dernier, son premier déficit depuis 2002, en raison principalement des coûts liés aux procédures judiciaires en cours.

Jérôme Valke, l'ancien secrétaire général de la FIFA, qui lui a été suspendu pour douze ans, a perçu 2,12 millions de francs suisses l'an dernier.

Au total, les rémunérations des plus hauts dirigeants de l'organisme de gestion du football au niveau mondial se sont élevées à 27,9 millions de dollars l'an dernier.

En ce qui concerne la procédure judiciaire d'appel, le TAS précise dans son communiqué que Sepp Blatter et la partie adverse échangeront des mémoires écrits et qu'une formation de trois arbitres sera constituée.

"La formation arbitrale tiendra une audience dans un second temps. Après l'audience, la formation arbitrale délibérera et rendra ultérieurement une décision finale sous la forme d'une sentence arbitrale", lit-on dans le communiqué.

(John Miller, avec Brian Homewood à Berne, Guy Kerivel et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant