Sephora court contre la montre pour éviter de fermer dès 21 heures

le
0
La cour d'appel de Paris a eu beau condamner Sephora à fermer dès 21 heures son magasin des Champs-Élysées à partir de mercredi, les salariés et la direction espèrent échapper in extremis à la sanction. Mercredi, un coup de théâtre juridique pourrait autoriser son ouverture jusqu'à? minuit.

La cour d'appel de Paris examinera en effet ce jour-là à 9 heures une demande de «sursis à exécution» de son arrêt du 23 septembre. Une centaine de salariés de Sephora volontaires pour travailler jusqu'à minuit (et même une heure du matin le vendredi et le samedi) estiment en effet que la cour aurait dû les entendre avant de rendre son jugement, qui menace leur emploi. Ces volontaires bénéficient de jours de congé supplémentaires, de primes et d'une prise en charge en taxi pour rentrer à leur domicile.

Après avoir été déboutés vendredi d'une première procédure destinée à faire invalider en référé par le tribunal de grande instance de Paris l'arrêt du 23 septembre, les...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant