Séoul prêt à la riposte en cas de provocation nord-coréenne

le
0
Si Pyongyang met ses menaces belliqueuses à exécution, la Corée du Sud répondra «immédiatement sans aucune autre considération politique» Une fermeté qui coïncide avec le déploiement d'avions américains de chasse.

La Corée du Sud répond à la surenchère nord-coréenne. Par la voix de sa nouvelle présidente, Séoul a promis de «riposter violemment et immédiatement sans aucune autre considération politique» si Pyongyang mettait à exécution ses menaces belliqueuses. La présidente Park Geun-Hye, chef de file des conservateurs et faucons sud-coréens, s'est entretenue dans la matinée avec de hauts responsables militaires et son ministre de la Défense. Des appareils américains supplémentaires vont d'ailleurs être déployés dans la région. Des chasseurs furtifs F-22 Raptor sont arrivés dimanche en Corée du Sud pour participer aux exercices «Foal Eagle» qui doivent durer jusqu'au 30 avril.

La péninsule coréenne est le théâtre d'un nouvel épisode d'invectives depuis ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant