Séoul est responsable du climat de défiance, dit Kim Jong Un

le
0
    SEOUL, 1er janvier (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim 
Jong Un a fustigé vendredi l'attitude de la Corée du Sud, 
responsable selon lui du climat de défiance qui s'est accentué 
ces derniers temps entre Séoul et Pyongyang. 
    Dans son discours d'une durée de 30 minutes, prononcé à 
l'occasion du passage à la nouvelle année, Kim Jong Un a 
reproché au gouvernement sud-coréen de vouloir à tout prix 
réunir les deux Corées. 
    Les tensions entre les deux pays se sont ravivées au mois 
d'août lorsque deux soldats sud-coréens ont été blessés par 
l'explosion d'une mine à proximité de la frontière entre les 
deux, techniquement toujours en guerre. 
    "La Corée du Sud réclame unilatéralement l'unification et a 
accentué la méfiance et le conflit", a dit le dirigeant, tout en 
se disant ouvert à des discussions sur une "unification 
pacifique". 
 
 (James Pearson,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant