Sensuelle et écolo, l'architecture en bois se réinvente

le
2

EN IMAGES - Le nouveau siège de Nexity à Marseille, le pavillon France de l’exposition universelle à Milan, un escalier à Strasbourg... le bois se plie à tous les désirs et s’impose chez les promoteurs comme dans les agences d’architecture.

C’est le plus haut immeuble tertiaire en bois de France. Avec ses six étages, il offre 3700 m² de bureaux dans le IIIe arrondissement de Marseille. Nexity vient d’y installer son siège régional et ses 150 salariés au cœur du quartier des Docks libres, zone de rénovation urbaine. Un quartier qui doit accueillir 70.000 m² de nouvelles constructions (logements, résidences étudiants, bureaux, commerces…).

Ywood, concept de bâtiments nouvelle génération faits de panneaux en bois massif multicouches de grande dimension, a été lancé il y a déjà cinq ans par Nexity, et l’immeuble des Docks libres est le quatorzième de la famille.

Le bois est décidément à l’honneur cet été. À Milan, pour l’Exposition universelle qui se tient jusqu’à fin octobre, le pavillon France utilise ce matériau. Avec ses 2000 m², la structure est belle et démontable. Elle pourra être rebâtie ailleurs. La création d’Anouk Legendre, du cabinet XTU Architects, a été mise en musique grâce aux pièces découpées en 3D d’une PME du Doubs. Et c’est une réussite qui suscite l’envie du Qatar, de l’Italie et de la France pour sa vie d’après.

Le bois, plus que jamais tendance

On construit aujourd’hui de très belles choses en bois, un petit tour sur le site du CNDB, le Comité national pour le développement du bois, le prouve. Il montre par exemple comment, au Musée Belmondo, à Boulogne-Billancourt, ou dans la brasserie Les Haras de Marc Haeberlin (dans l’ancienne grande écurie royale de Strasbourg), le matériau se plie aux aménagements intérieurs.

Oubliés les lambris! Le bois innove et joue un sans-faute environnemental, isolant et stockant le carbone. Un plus à quelques mois de la conférence climat de Paris.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi le mercredi 15 juil 2015 à 11:41

    Le bois est utilisé, pour la construction, dans les pays scandinaves. Ils ne sont pas réputés moins pluvieux qu'ici. Toutefois il faut entretenir le bois. Et en France : c'est cher (coût de la main d'œuvre rapporté au niveau de vie). Ou alors il faut être moins j'men foutiste que dans ces pays là et faire soi-même.

  • calippe3 le mardi 14 juil 2015 à 11:05

    construction en bois au début c'est beau mais ensuite c'est affreux nos météos ne sont pas propices à ces logements trop de pluie , on fait des logements sociaux qui ne sont pas entretenus dans les villes et quartiers et trois ans après le bois c'est affreux