Sensorion arrive sur Alternext. L'interview vidéo de Laurent NGuyen (directeur général)

le
1

 

Le traitement des pathologies de l'oreille interne, c'est la vocation de la société française Sensorion. Basée à Montpellier, cette biotech issue d'un spin-off de l'Inserm lance son introduction sur Alternext afin d'accélérer le développement de ses études cliniques. Elle vise à lever environ 12 millions d'euros.

Les maladies de l'oreille interne (surdité, vertiges, bourdonnements etc.) peuvent être extrêmement handicapantes pour les patients concernés. 140 millions de personnes seraient touchés potentiellement au niveau mondial et la taille du marché est estimée à près de 10 milliards de dollars par an.

Sensorion développe trois médicaments en développement clinique dont le produit le plus avancé est actuellement en phase 1b.

Deux actionnaires historiques institutionnels accompagnent le développement de Sensorion : l'Inserm et BPI France.

La valeur est éligible à l'ISF Tepa et au PEA-PME. La période de souscription s'achève le 15 avril.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M348281 le jeudi 2 avr 2015 à 21:23

    J'ai bien lu à haute voix en mettant mes lunettes et ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd !