Seniors et inactifs omniprésents sur les réseaux sociaux

le
1
Les sexagénaires sont aujourd'hui cinq fois plus nombreux sur les réseaux sociaux qu'il y a cinq ans.
Les sexagénaires sont aujourd'hui cinq fois plus nombreux sur les réseaux sociaux qu'il y a cinq ans.

C'est une "révolution silencieuse" que les sociologues du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (plus connu sous le nom de Credoc) mettent au jour dans leur dernière publication. Le profil des adeptes des réseaux sociaux a totalement changé depuis deux ans. Plus de 26 millions de personnes sont inscrites sur ces sites, dont les plus connus portent le nom de Facebook et Twitter. Soit 58 % des internautes français.

Les travaux conduits par le Credoc auprès d'un échantillon représentatif de 2 200 personnes interrogées en face à face, selon la méthode des quotas, montrent que si ces réseaux ont longtemps été "trustés" par les jeunes et les catégories aisées, ils sont désormais massivement investis par les seniors et des catégories socioprofessionnelles plus modestes. "Dans l'ensemble de la population, 47 % des bas revenus participent (à ces réseaux sociaux) contre 41 % des hauts revenus. (...) Les employés sont aujourd'hui les plus présents : 62 %, un taux supérieur à celui de toutes les autres catégories et professions", indiquent les quatre signataires de l'étude, Régis Bigot, Patricia Croutte, Sandra Hoibian et Jorg Muller.

Si les 18-24 ans restent la tranche d'âge la plus active sur la Toile, les sexagénaires y sont de plus en plus présents. Chez les 60-69 ans, une personne sur quatre est membre d'un réseau social. Leur présence a quintuplé sur les réseaux digitaux en cinq...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 12 mois

    Ben évidemment les vieux ont plus de temps libre, BRAVO le Credoc, encore un organisme d'Etat spécialisé dans les études les plus nulles qui soient. Voilà encore des mecs à virer d'urgence.