Senior, d'accord, mais pas avant 66 ans !

le
2
Senior, d'accord, mais pas avant 66 ans !
Senior, d'accord, mais pas avant 66 ans !

On met tellement ce mot à toutes les sauces qu'on ne sait plus très bien ce qu'il signifie. Salarié confirmé, jeune retraité, baby-boomer, personne âgée ? Et pourtant, on se sent bien devenir senior à un moment ou à un autre de sa vie.

Pour le baromètre 55+ de Cogedim Club que nous révélons en exclusivité, TNS Sofres a posé la question en face à face, au porte-à-porte, à plus d'un millier de Français âgés de 55 ans et plus : « Vous sentez-vous appartenir à la catégorie des seniors ? » Et si beaucoup de visages encore jeunes secouent vivement la tête ou haussent les épaules, il y a clairement un âge où la bascule s'opère vers le oui : 66 ans. « A cet âge en moyenne, plus de la moitié des personnes interrogées répondent oui ou plutôt », commente Zein Sawaya, chef de projet pour la Sofres.

« Mais si on regarde dans le détail, les femmes et les hommes ne se reconnaissent pas comme senior aux mêmes âges ! » Les Français basculent psychologiquement dans la catégorie seniors à 65 ans et les Françaises à 67 ans, s'offrant ainsi deux années de rab dans la tranche du dessous, celle des quinquagénaires et sexagénaires actifs ou tout juste retraités qui se sentent encore loin de la « vie d'après »... Et qui, pour dire vrai, refusent souvent ce vocable fourre-tout censé mettre dans un même panier la personne de 60 ans et celle de 92 ans...

Reste que finalement le nom « senior » -- qui signifie juste « plus âgé » -- finit par être bien adopté. Et que 66 ans n'étant pas un âge canonique, on ne peut plus simplement considérer ce mot piège comme une manière élégante ou malhabile de désigner la personne âgée.

Les seniors qui acceptent de franchir ce cap sémantique et symbolique ont encore bien souvent dix ou quinze ans de vie en pleine forme devant eux. Beaucoup ont toujours l'envie et l'espoir de renouveler leur quotidien (+ 42 % de divorces après la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le samedi 28 mar 2015 à 10:14

    A quoi servent toutes ces études, le jour où un retraité a envie d'aller balader son chien, c'est son choix, il l'a mérité mais j'en connaît bien d'autres qui travaillent au delà de 66 ans, certains par obligation d'autres parce qu'ils aiment cela.

  • bordo le samedi 28 mar 2015 à 10:02

    Senior est à vieux ce que technicien de surface est a balayeur. Nous crevons de ces périphrases qui ne cachent que la vérité.