Sénégal : vers un second tour Wade-Sall

le
0
Selon des estimations non officielles, le président sortant ne va pas parvenir à se faire réélire, comme son camp l'avait prédit, dès le premier tour de l'élection présidentielle.

Le Sénégal se dirige vers un second tour de l'élection présidentielle. Lundi, si aucun chiffre officiel ne permettait d'affirmer que Abdoulaye Wade se trouvait mis en ballottage par son ancien premier ministre Macky Sall, personne n'en doutait vraiment. Les deux candidats seraient au coude à coude avec un avantage au président sortant. En fait, le suspens n'a guère duré.

Dans la nuit de dimanche, quelques heures à peine après la fermeture des bureaux de vote, les partisans de «Macky» avaient entériné ce qu'ils considèrent comme une victoire. Dans la grosse maison de béton qui sert de QG au candidat, une poignée de supporters s'était massée hurlant les slogans à la gloire de leur champion. Dans l'escalier étroit se bousculaient de nombreux journalistes, des conseillers divers et plusieurs politiciens à la fidélité mouvante. Dans un petit salon aux rideaux tirés, l'homme du jour tentait de se faire discret. Ses paroles sont rares. «Les tendances sont bonnes. Il s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant