Sénégal  : le sprint électoral de Macky Sall et Abdoulaye Wade

le
0
Le challenger du chef de l'État part favori du deuxième tour de l'élection présidentielle de ce dimanche. Près de 5,3 millions d'électeurs sont appelés à voter.

Vendredi soir, la campagne électorale s'est arrêtée à Dakar. Toute la journée, les deux prétendants, le président sortant Abdoulaye Wade et son rival Macky Sall, se sont acharnés à rallier les derniers indécis, jetant une poignée de promesses ici ou rappelant là les bienfaits déjà distribués. Les résultats du premier tour placent le challenger Sall dans une position confortable. La coalition que l'ex-premier ministre a regroupée autour de lui bénéficie théoriquement de 65% des voix. «Mathématiquement, Sall est déjà vainqueur. Mais, dans un scrutin, les mathématiques ne fonctionnent pas toujours», souligne, prudent, le politologue Babacar Guèye.

Le camp d'Abdoulaye Wade veut le croire. «Il y a une grande abstention qui va nous permettre de trouver des voix. Ces gens qui ont eu peur de voter lors du premier tour vont cette fois se rendre aux urnes et nous donner la victoire. Nous ne sommes pas inquiets», assure un proche conseiller du président, qui n'imagine

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant