Sénégal - Karim Wade condamné à six ans de prison

le
0

DAKAR, 23 mars (Reuters) - La justice sénégalaise a condamné Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, à une peine de six ans d'emprisonnement et à une amende de 138 milliards de francs CFA (209 millions d'euros), anéantissant ses espoirs d'être candidat à la présidentielle de 2017. Ancien ministre et conseiller de son père, il était jugé depuis l'été dernier pour "enrichissement illicite et corruption". Le parquet avait requis contre lui sept ans de prison. Karim Wade, qui est en détention depuis avril 2013, avait été désigné samedi dernier par le principal parti de l'opposition, le Parti démocratique sénégalais (PDS), comme candidat à la prochaine élection présidentielle. Le président Macky Sall, qui a succédé à Abdoulaye Wade en 2012, a averti la semaine dernière que son gouvernement ne tolérerait aucune tentative de déstabilisation du pays lorsque l'annonce de la sentence interviendrait. (Diadie Ba; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant