Sénatoriales: prochaine bataille électorale

le
0
La composition du corps électoral de la Haute Assemblée est définitive après les dernières cantonales. La gauche espère faire basculer la majorité lors du scrutin qui se déroulera fin septembre.

La nette victoire de la gauche aux cantonales va-t-elle lui permettre, pour la première fois, de conquérir le Sénat lors des élections sénatoriales du 25 septembre? Rien n'est moins sûr. Le corps électoral qui élit les sénateurs est composé en quasi-totalité - 93% - de délégués des conseils municipaux. Les conseillers généraux font partie des 7% restants, mais leur poids reste très modeste parmi les grands électeurs. La bataille du Sénat demeure donc très incertaine et devrait se jouer à une dizaine de sièges.

La gauche a certes renforcé sa prépondérance dans les départements. Le PS et ses alliés ont conquis quatre conseils généraux (Jura, Pyrénées-Atlantiques, La Réunion, Mayotte) et n'en ont perdu qu'un (Val-d'Oise). Désormais, la gauche gère 61 des 101 départements. «Il n'y a plus de bastions de droite inexpugnables», se réjouissait récemment le président du groupe PS au Sénat, Jean-Pierre Bel (Ariège).

 

«Un relais à Pari...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant