Sénatoriales : la droite obtient la majorité, le FN a deux élus

le
13
Sénatoriales : la droite obtient la majorité, le FN a deux élus
Sénatoriales : la droite obtient la majorité, le FN a deux élus

Les résultats sont maintenant définitifs, le Sénat a basculé à droite ce dimanche soir. La droite républicaine totalise 190 sièges, soit 15 de plus que la majorité absolue (175). Avec 156 sièges, la gauche perd une nouvelle élection, la troisième cette année après les municipales et les européennes. Le Front national fait son entrée à la Haute Assemblée avec deux élus.

«Il n'y a pas de vague bleue, «ce n'est pas la bérézina annoncée»... Les responsables socialistes se sont évertués à minimiser la perte du Sénat. Mais la gauche enregistre des défaites symboliques. Jean-Michel Baylet, président du PRG et du conseil général du Tarn-et-Garonne, est battu. Il ne fait pas bon être un ancien ministre de Jean-Marc Ayrault : Anne-Marie Escoffier (PRG), ex-ministre déléguée à la Décentralisation et Thierry Repentin, ancien secrétaire d'Etat à la Formation professionnelle, sont éliminés. Dans ce même gouvernement, le socialiste Thierry Repentin est battu en Savoie. Figure au Sénat, Jean-Pierre Michel, qui avait défendu la loi sur le mariage homosexuel, quitte le Palais du Luxembourg.  Et en Corrèze, fief de Hollande, le PS perd ses deux sièges au profit de l'UMP, en particulier celui que briguait Bernard Combes, maire de Tulle et conseiller à l'Elysée.

La vraie surprise de ce scrutin, c'est l'entrée de deux sénateurs FN au Palais du Luxembourg. Stéphane Ravier, maire du 7e secteur de Marseille et David Rachline, maire de Fréjus, sont tous deux élus. Le second devient le plus jeune sénateur de l'histoire.  Au vu du nombre de conseillers municipaux FN, -les élus locaux formant le gros bataillon des «grands électeurs» sénatoriaux-, leur succès n'était pas acquis. Des voix non-FN se sont donc portées sur leur nom, la marque d'une «porosité» entre droite et extrême droite, selon le secrétaire d'Etat Jean-Marie Le Guen.

Notre question du jour : êtes-vous surpris que le FN entre au Sénat ? ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le lundi 29 sept 2014 à 10:16

    La gauche qui se veut MORALE a réélu sans état d'âme Mr GUERINI; Les grands électeurs de gauche sont également c.o.m.p.l.i.c.e.s de ce personnage fort d.o.u.t.e.u.x. et après nos bien-pensants !!!! s'étonnent des scores du FN auquel ils font tous les jours un boulevard plus large.

  • ppetitj le lundi 29 sept 2014 à 09:54

    Il suffit pour progresser d'avoir un gouvernement de coalition représentatif des votes des citoyens. Pas plus de 2 mandats qui fera que nos élus mettront en oeuvre des vraies réformes sans penser exclusivement à leurs réélections. Inéligibilité à vie pour tous élus condamnés au tribunal. Le problème c'est que nos "élus" ne vont pas se tirer une balle dans le pied...Sauf si c'est le peuple qui tient le fusil..

  • knbskin le lundi 29 sept 2014 à 08:19

    Exact, frk987 (Bonjour !) ... Les excuses pour l'immobilisme dont donc renforcées. Et nous savons qu'entre la démission et l'immobilisme, il y a un GROS détail : la gamelle ! Donc, nos politiques ayant le choix choisissent toujours l'immobilisme ET la gamelle ! :D

  • knbskin le lundi 29 sept 2014 à 07:20

    .../... On peut par exemple commencer par diviser par deux ou trois les effectifs de l'Assemblée et du Sénat, et améliorer leurs méthodes de travail législatif ... Le gouvernement actuel s'évertue à trouver ce qu'il présente comme des "économies" partout SAUF sur les réelles dépenses de l'Etat, qui sont au coeur du problème ! :D

  • knbskin le lundi 29 sept 2014 à 07:18

    Le drame dans tout cela, c'est qu'il n'y a pas pour le moment d'opposition crédible, de projet crédible ... Le PS a perdu, la "droite" a gagné, mais dette, impôts, chômage, continuent d'augmenter comme depuis 35 ans. Venez avec nous, à "Nous Citoyens", nous travaillons sur des projets sérieux. Il faut économiser 200 milliards par an, et c'est ma foi possible, .../...

  • mark92 le lundi 29 sept 2014 à 01:10

    Il devrait déja commencer par ouvrir une enquète sur l'ancien ministre des finances et de l'économmie de 2012 a 2014. Toujours député grace à des magouilles politiques. Futur commissare européen à l'économie.. Merci le PS mais comment se moquer du monde ??

  • mark92 le dimanche 28 sept 2014 à 22:01

    Super. Ils vont commencer par remettre de l'ordre dans cette république bananière. Fini les grèves à Air France. Les voyous en prison., les taxes de 7 à 10% malgré que glandouille affirme ne pas augmenter la TVA...

  • lolin le dimanche 28 sept 2014 à 21:34

    la droite honnête??? Y en a qui croient encore au père Nôel.Pas étonnant que les vieux soient toujours réelus

  • M5005891 le dimanche 28 sept 2014 à 21:09

    Si on devait virer tous les politiques inutiles et pourris, il ne nous en resterai que tres peu, donc grosse economies certaines.

  • M5062559 le dimanche 28 sept 2014 à 19:52

    On espère que la droite aura un peu d’honnêteté et agira en responsable. lorsque le gouvernement présentera de bonnes réformes pour la france, il faudra les voter. Oui on le sait il y en aura une très très peu.