Sénatoriales : Guérini présente sa liste, Samia Ghali (PS) menacée

le
9
Sénatoriales : Guérini présente sa liste, Samia Ghali (PS) menacée
Sénatoriales : Guérini présente sa liste, Samia Ghali (PS) menacée

Ses différentes mises en examen n'y changent rien. Jean-Noël Guérini, sénateur et président (ex-PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône, candidat déclaré aux sénatoriales, a présenté ce jeudi à Marseille sa liste «d'ouverture et de rassemblement» pour ces élections qui auront lieu le 28 septembre. Cette liste, intitulée «faire gagner les Bouches-du-Rhône» présente huit candidats pour le renouvellement des postes de sénateurs dans les Bouches-du-Rhône. 

Ces élus sont hostiles à la future création d'une métropole Aix-en-Provence Marseille. Devant la presse, le président du conseil général a d'ailleurs critiqué la «mise en place de manière autoritaire d'une métropole» Aix-en-Provence Marseille, dont la création est prévue en janvier 2016, dans le cadre d'une loi de janvier 2014.

Marseille : Jean-Noël Guerini se lance dans les sénatoriales

Guérini prévoit un «résultat honorable»

Confiant, il envisage pour sa liste un résultat «honorable». Quant à la liste UMP, conduite par Jean-Claude Gaudin, elle fera «certainement 5 sièges» comme le revendique le sénateur-maire de Marseille, pronostique Guerini.

Au passage, l'ex-homme fort de la fédération PS des Bouches-du-Rhône, qui avait devancé début avril son exclusion du Parti socialiste, a lancé quelques pics au gouvernement. En matière de politique étrangère, «on est les petits caniches des Etats-Unis», a-t-il accusé. Et sur le front intérieur, «les résultats en matière de chômage ne sont pas à la hauteur des engagements pris par le président de la République».

Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône doit comparaître le 13 octobre devant la justice pour détournement de fonds publics dans une affaire de licenciement abusif de son ancien directeur de cabinet. Sur ce point, il s'est dit «confiant dans la justice de (son) pays».

En voie d'exclusion depuis fin janvier, Jean-Noël Guérini avait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le vendredi 5 sept 2014 à 10:09

    La grandeur de la France...En fait on doit être en asile psychiatrique géant et on le découvre..

  • M8252219 le vendredi 5 sept 2014 à 09:17

    Guérini Thévenou même combat "EN PROFITER"

  • pichou59 le vendredi 5 sept 2014 à 08:21

    hollande en a en grand besoin

  • M4947935 le vendredi 5 sept 2014 à 08:19

    quand supprimera-t-on le Sénat?

  • tropfort le vendredi 5 sept 2014 à 07:55

    Heureusement qu'il y a des figures socialistes pour aider Pépère...

  • LeRaleur le jeudi 4 sept 2014 à 23:01

    Guérini, le retour, c'est bien du socialisme ça.

  • frk987 le jeudi 4 sept 2014 à 22:05

    L'homme de la situation, le candidat typique socialo.......

  • M2784728 le jeudi 4 sept 2014 à 22:02

    Merci de consacrer une "brève" à une élection dont personne ne parle malgré son importance !! Bien sur les citoyens-électeurs ne sont pas directement concerné mais le résultat lui impactera directement tous les citoyens-contribuables !!

  • M7361806 le jeudi 4 sept 2014 à 21:42

    Ce mec se fond trés bien dans le paysage socialiste et marseillais ,il sera élu !