Sénat US: Vote en commission le 26 mars sur un texte sur l'Iran

le
0

WASHINGTON, 19 mars (Reuters) - La commission des Affaires étrangères du Sénat américain devrait se prononcer par un vote le 26 mars sur un projet de loi visant à obliger Barack Obama à faire ratifier par le Congrès tout accord sur le programme nucléaire iranien, a déclaré jeudi son président, le républicain Bob Corker. Si la commission l'approuve, comme on peut s'y attendre, cela sera un pas crucial pour ce projet de loi qui, aux yeux de l'administration Obama, risque de mettre en péril des discussions déjà délicates avec l'Iran, alors que les négociateurs s'emploient à conclure d'ici la fin du mois un accord-cadre censé préfigurer l'accord définitif. Le président américain a menacé d'opposer son veto à ce texte de loi. Lui et les responsables de son administration ont appelé les élus démocrates du Sénat à le combattre en commission comme en séance plénière. Lorsque le texte aura été adopté en commission, il sera soumis à l'ensemble des sénateurs. Cela n'interviendra pas avant la mi-avril, le Congrès marquant entre-temps une pause de deux semaines. Selon certains élus, il y a de bonnes chances qu'un nombre suffisant de démocrates fassent cause commune avec les 54 élus républicains pour que le texte rallie au moins 60 voix, seuil qui faciliterait l'adoption de la loi. S'il est adopté par les sénateurs en séance plénière, le texte de loi devrait rapidement arriver devant la Chambre des représentants, où les républicains contrôlent 245 sièges contre 188 seulement pour les démocrates. Au cas où Barack Obama mettrait à exécution sa menace de veto, les partisans de la loi assurent qu'ils seront en mesure de rallier à eux les deux tiers des élus du Congrès, seuil nécessaire pour contourner un veto. (Patricia Zengerle; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant