Sénat : l'UMP boycotte le discours de Hollande

le
0
Les sénateurs de droite entendent ainsi protester contre «les coups portés aux collectivités territoriales» par le gouvernement.

Les sénateurs UMP ont claqué la porte. Alors que François Hollande prononcera vendredi matin, à la Sorbonne, le discours de clôture des «états généraux de la démocratie territoriale», qui se sont déroulés jeudi au Sénat à l'initiative du président de la Haute Assemblée, Jean-Pierre Bel, les sénateurs de droite ont décidé de boycotter son discours.

Jeudi, quelque 900 élus locaux - maires, présidents d'intercommunalités, présidents de conseils généraux ou régionaux -, venus de toutes les régions, avaient exposé leurs doléances lors des ateliers organisés au Sénat. Les débats ont porté sur des questions comme le statut de l'élu, l'autonomie financière des collectivités territoriales ou la simplification des normes. Des sujets austères, mais un enjeu éminemment politique. Le mécontentement des élus sans étiquette envers la réforme territoriale engagée par Nicolas Sarkozy avait pesé lourd lors des sénatoriales d'octobre 2011, qui avaient vu, po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant