Selon vous, Paris ne sera pas champion

le
0

Les Français ont beau préférer le PSG à l'OM (47 % contre 45 %) et prédire une victoire du club de la capitale ce soir (40 % contre 16 % des gens qui voient Marseille s'imposer), il y a quelque chose qui ne tourne pas rond sur la planète parisienne. Le club de la capitale ne fait plus peur ou, pire, plus rêver ! C'est l'enseignement majeur de notre sondage Odoxa en partenariat avec RTL et Winamax réalisé les 20 et 21 octobre auprès d'un échantillon de 1 022 Français. Le résultat de cette enquête va alimenter la paranoïa naturelle du PSG et de ses fans : seulement 26 % des interrogés, soit un Français sur quatre, pensent que l'équipe d'Unai Emery terminera championne de France pour la cinquième année consécutive. A l'arrivée, en calculant la réponse médiane, le PSG finira 3 e de L 1 pour l'ensemble des sondés et seulement 2 e pour les amateurs de foot ! Le début de saison est passé par là même si, pour l'instant, Paris reste dans les clous avec quatre points de retard sur Nice, qui reste largement à la portée des Parisiens à ce stade de la saison. Mais les deux défaites du PSG, à Monaco et à Toulouse, ont dû peser dans la balance. Deux revers en sept journées : le Paris version Qatar n'avait jamais connu pareil affront. Le rejet d'Emery Le départ d'Ibrahimovic compte sans doute à l'instant d'analyser ces chiffres surprenants. 15 % des Français estiment même que le PSG achèvera la saison entre la 10 e et la 20 e place ! Au moins Paris n'a-t-il plus besoin de savoir combien de Français le détestent profondément : ils se sont fait connaître. Au bout du compte, par un phénomène de vases communicants bien célèbre, c'est l'OM qui rafle la mise. Le public croit désormais les Phocéens capables de rivaliser avec le PSG lors des prochaines saisons... En attendant, la perte d'influence du PSG et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant