Selon Terra Nova, le retour au franc pénaliserait d'abord les Français les plus modestes

le
9
Cette photo prise en 2014 montre une vieille pompe à essence, affichant des prix en francs, dans le village de Bouloc (Haute-Garonne).
Cette photo prise en 2014 montre une vieille pompe à essence, affichant des prix en francs, dans le village de Bouloc (Haute-Garonne).

La sortie de l'euro prônée par le Front national amputerait le smic de 7 % à 12 %, selon une étude du think tank proche du Parti socialiste.

C'est l'un des points les plus débattus du programme du Front national (FN), mais aussi celui qui fait couler le plus d'encre. Les trois quarts des Français s'y opposent (selon un récent sondage Elabe), et pourtant, la mesure reste au c½ur des propositions de Marine Le Pen, à cinq semaines du premier tour de l'élection présidentielle.

La sortie de l'euro et le retour au franc constituent le sujet de la dernière note de Terra Nova, intitulée Sortie de l'euro : les petits paieront !, qui devait être publiée jeudi 16 mars.

« La sortie de l'euro serait loin de servir les intérêts des classes populaires dont le FN a fait sa cible privilégiée : elle leur serait même extrêmement défavorable », résume le think tank, proche du Parti socialiste (PS), qui a étudié les effets d'un retour à la devise nationale sur le pouvoir d'achat et l'épargne des Français, mais aussi sur leurs impôts et leur accès aux services publics.

« Nous avons volontairement pris des hypothèses prudentes, en partant notamment du principe que la zone euro continue par ailleurs d'exister », souligne Thierry Pech, le directeur général de Terra Nova.

Ainsi, une sortie de l'euro entraînerait une dévaluation d'au moins 15 % à 20 % du franc. De quoi engendrer une hausse des prix des produits importés, à laquelle il conviendrait d'ajouter la « contribution sociale sur les importations », cette taxe de 3 % que Mme Le Pen souhaite instaurer pour relever les petits salaires et les petites retraites (jusqu'à 1 500 euros m...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • indyta il y a 9 mois

    et acheter une twin power a petaouschnock, je crois que le francais moyen s en tape , comme de l an 40..

  • indyta il y a 9 mois

    suite: le commerce exterieur profite de la faiblesse de la monnaie, ca , je l ai lu a plusieurs reprises...et comme c est bizarre,enfin non, bah encore une fois ca colle avec nos annees folles du franc ..

  • indyta il y a 9 mois

    or donc, a moins de faire un cours d economie, avec des donnees tres completes et toutes aussi variees, personne n en sait rien,et peut etre , la seule chose qu on pourrait retenir, effectivement, l achat des matieres premieres;celles ci se font en dollars, si je ne m abuse, comme depuis la fin de la guerre, et on en est pas devenu misereux pour autant, et la prosperite de la france a cesse deux ans apres maastricht...1997

  • indyta il y a 9 mois

    certains nous rient au nez , en envoyant dans la corbeille, les comparaisons avec les annees tres proches, du franc; j ai vecu la meem chose, mes parents aussi!on pourrait accepter cette contradiction, mais en fait c est la certitude affichée qui agace!! la seule chose certaine, c est que le retour au franc a ete tellement combattu, qu ils ont preparé,les fervents europeistes, tout un arsenal pour en reduire la facilité...ca c est sur!

  • M1084720 il y a 9 mois

    lukefr, j'ai connu dans ma vie une période de forte inflation à deux chiffres ma foi fort agréable qui m'a permis d'acquérir mon premier appartement, puis ma première maison sans que la charge de remboursement m'empêche de vivre puis depuis près de 20ans avec les 35 heures et leur blocage des salaires et l'€ une vraie baisse d" mon pouvoir d'achat : je choisis la première période .

  • lukefr il y a 9 mois

    il ne suffit pas de partir à l'etranger en vacances pour subir les revers d'un retour au franc. L'achat d'un litre d'essence en fera sentir les effets. d'autre part, si l'achat d'une Porsche ou d'un produit fini allemand ou autre est facilement identifiable, la France importe beaucoup de matières premières qui sont transformées en France et dont le prix serait affecté.

  • M1084720 il y a 9 mois

    Terra Nova est une officine d'obédience socialiste, qui paie ces gens ? En plus d'être peu crédible parce qu'engagé politiquement, les "pauvres" ne sont pas touchés prioritairement s'ils, comme probable, ils ne vont pas à l'étranger en vacances, ne s'achètent pas de Porsche etc; par contre avec l'inflation inéluctable ils auront une petite amélioration du revenu de leur travail, voire même de leur épargne s'ils en ont un peu. J'ai vécu cela, j'en suis certain !

  • vmcfb il y a 9 mois

    La France, le pays où les politiques parlent de l'improbable pour ne pas régler les problèmes urgents..

  • a.gim il y a 9 mois

    très neutre Jean-Philippe Thiellay plusieurs fonctions en cabinet ministériel, auprès de Martine Aubry,Thierry Pech En 2002, il devient secrétaire général du cercle de réflexion de centre gauche