Selon la Russie, 8.000 personnes ont fui Alep-Est en 24 heures

le
0
    MOSCOU, 9 décembre (Reuters) - L'armée russe a annoncé 
vendredi avoir aidé ces dernières 24 heures plus de 8.000 
Syriens, dont près de 3.000 enfants, à fuir les quartiers 
d'Alep-Est encore contrôlés par les rebelles. 
    L'armée russe annonce aussi dans son communiqué la reddition 
de 14 rebelles aux forces gouvernementales syriennes. Ils ont 
déposé leurs armes et sont passés à Alep-Ouest. Ils ont tous été 
graciés, dit l'armée russe. 
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, a 
annoncé jeudi que l'armée syrienne avait interrompu ses 
"opérations militaires actives" dans l'est d'Alep car des 
opérations étaient en cours pour évacuer des civils. 
  
    Reuters a toutefois annoncé que, dans un quartier de la 
ville tenu par le gouvernement, des bombardements pouvaient 
toujours être entendus après cette annonce. Washington a dit ne 
pas avoir eu confirmation d'un arrêt des tirs de l'armée. 
    Le ministère russe de la Défense indique que ces forces 
travaillent au déminage des secteurs d'Alep-Est pris aux 
rebelles par les forces gouvernementales syriennes. 
 
 (Andrew Osborn; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant