Selon IPD, le patrimoine des SCPI surperforme l'indice

le
0

Chaque année, IPD société du groupe MSCI, livre le résultat de son indice concernant l’investissement immobilier direct en France. Plus précisément, l’indice IPD dénombre 6 190 actifs, 110 portefeuilles pour un montant total estimé de 97,8 mds €. Les SCPI ou OCPI qui pèsent 20% de l’indice IPD sont représentés par 10 sociétés de gestion.

 

L’échantillon exclut toutes les SCPI fiscales afin de traduire la tendance propre aux produits de rendement ou de plus–values. Au total, l’étude porte sur un taux de couverture de l’univers des SCPI de 56% (calculé au 31/12/11 à partir des données de marché de l’ASPIM).

Tout d’abord, le rapport d’IPD fait ressortir une valeur vénale hors droits de–,187 mds d'euros portant sur 29 SCPI regroupant 2 445 actifs immobiliers. Cette valeur estime Olivier Mège, Directeur Général adjoint d’IPD illustre « une estimation fiable des prix car les transactions en 2012 se sont en moyenne dénouées à 2% au dessus de leur dernière valeur d’expertise ».

Les performances des actifs détenus par les SCPI reflètent l’impact des évolutions des valeurs locatives et des évolutions des valeurs en capital.

En 2012, le rendement en capital des actifs détenus par les SCPI a atteint 0,7% tous secteurs confondus (bureaux, commerces, logistiques, activités) contre 1,2% pour l’univers* IPD. Dans le détail, le meilleur score revient aux commerces (2,2% pour les SCPI versus 3% pour l’univers IPD). D’une manière générale, la tendance souligne l’orientation favorable des commerces situés en pied d’immeubles tandis que les grands centres commerciaux et les « retail park » perdent la faveur des investisseurs. Les bureaux offrent un visage plus contrasté. Les bureaux signent une hausse de 0,4% quand la tendance de l’univers IPD marque le pas avec un résultat flat. Ceux situés dans Paris QCA (quartier central des affaires) grimpent de 3% tandis que ceux dans le croissant ouest ou en 2ème couronne voient leur rendement en capital baisser de 2,7% et 2,9%.

Au chapitre du rendement locatif, le créneau logistique-activité (+8%) occupe la première place du podium tandis que lui succèdent les bureaux (+6,3% versus 5,3%) et les commerces (+6,2% versus 5,4%). Tous secteurs confondus, le rendement locatif atteint en moyenne 6,4% contre 5,2% pour l’univers IPD. « Il est au plus bas depuis 2003 et proche des tendances observées aux USA, en Italie, ou en Espagne mais il est plus élevé qu’en Allemagne » souligne Olivier Mège.

Au total, le rendement global des actifs détenus par les SCPI (rendement en capital et rendement locatif) est plus que satisfaisant en 2012. Il montre une progression en 2012 de 7,1% (contre 6,4% pour l’indice IPD). Reste que l’allocation d’actifs immobiliers de la part des investisseurs institutionnels est encore limitée en France en représentant 6% quand les obligations pèsent 71% et les actions 17%.

 

  Rendement global Rendement locatif Rendement en capital   SCPI Univers IPD SCPI Univers IPD SCPI Univers IPD Bureaux 6,7 5,3 6,3 5,3 0,4 0,0 Commerces 8,5 8,5 6,2 5,4 2,2 3,0 Logistique - Activités 8,5 4,2 8,0 7,2 0,5 -2,9 Tous les secteurs 7,1 6,4 6,4 5,2 0,7 1,2

 

 

Consulter le site IPD : cliquer ici * : l’univers IPD fait référence à l’ensemble des actifs détenus par toutes les typologies d’investisseurs.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant