Selon Fitch, la crise européenne pourrait menacer le AAA français

le
0
L'agence de notation a indiqué que la France méritait sa note AAA, mais qu'elle pourrait être en danger en cas d'aggravation de la crise en zone euro.

La pression s'accentue un peu plus chaque jour sur la note de la France. Aucune des trois grandes agences de notation ne remet directement en cause, pour le moment, le AAA français; mais toutes semblent avoir un certain appétit pour la mise en garde.

Mi-octobre, c'est Moody's qui la première annonçait qu'elle se donnait trois mois pour évaluer la perspective «stable» de la note hexagonale, en fonction des efforts budgétaires du gouvernement. Une nouvelle qui avait ébranlé les certitudes sur l'infaillibilité de notre note souveraine sur les marchés.

Moins d'une semaine plus tard, s'appuyant sur des «scénarios de stress» -l'un voyant la zone euro tomber en récession, l'autre une hausse des taux d'intérêt s'ajoutant au basculement dans le rouge de l'activité-, c'était au tour de Standard &Poor's d'évoquer, le cas échéant, une dégradation de la précieuse note.

Le 21 novembre, Moody's mettait de nouveau en garde contre une éventuelle hausse des taux des obligat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant