Selon Assad, ses ennemis accentuent leur soutien aux "terroristes"

le
0
    AMMAN, 29 novembre (Reuters) - Bachar al Assad a affirmé 
dimanche que les Etats ennemis de son régime avaient accentué 
leurs livraisons d'armes et leur soutien financier aux "bandes 
terroristes" depuis le déclenchement d'une contre-offensive des 
forces régulières syriennes et de leurs alliés. 
    Recevant une délégation iranienne, le président syrien a 
aussi réaffirmé que la Syrie et ses alliés poursuivraient leur 
lutte "contre le terrorisme", qu'il présente comme la condition 
préalable au "succès de toute solution politique décidée par les 
Syriens". 
    Le régime de Damas qualifie de terroristes l'ensemble des 
groupes rebelles. 
    Cité par des médias publics syriens, Assad a déclaré à Ali 
Akbar Velayati, haut conseiller du guide suprême de la 
Révolution, l'ayatollah Ali Khamenei, que le soutien militaire 
apporté par l'Iran et la Russie à son régime avait conduit ces 
Etats ennemis, qu'il n'a pas identifiés, à "accentuer l'escalade 
et augmenter le financement et l'équipement des terroristes". 
    L'armée syrienne est à l'offensive depuis que le 
déclenchement de l'intervention aérienne russe, le 30 septembre 
dernier.  
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant