Sélectipierre 2: recul du prix d'exécution au 2ème trimestre

le
0

Malgré un marché immobilier hésitant et un recul du taux d'encaissement des loyers , la SCPI a reconduit au 2nd trimestre les dividendes précédents.

Pour Selectipierre 2 (Fiducial Gérance) l’année 2012 a été marquée par un maintien satisfaisant des loyers (90,7% en moyenne sur l'année). Ces derniers ont augmenté de 2,6% du fait surtout, de l’acquisition d'un commerce à Avignon.

Toutefois, à périmètre constant, ils ne progressent que 0,41%. Les grosses réparations ont elles aussi progressé de 16.3% mais la dotation annuelle de l’exercice destinée à couvrir les travaux futurs représente un montant équivalent à 6% des loyers annuels contre 7,8% en 2011. 

Par ailleurs, la dotation aux provisions sur créances douteuses a fortement augmenté afin de couvrir le risque de recouvrement de deux locataires défaillants. L'exercice écoulé a néanmoins, permis le versement d'un dividende 22,62 € par part, soit un rendement de 4,43%.

Comme les autres SCPI du marché Selectipierre 2 exerce son activité dans un contexte économique tendu. Pour preuve depuis le début de l'année, son taux d’occupation financier s'effrite (89,3% au 2ème trimestre contre 90,4% au 1er trimestre) tout comme le taux d'encaissement des loyers (95,5% vs 99,07%). Dans un marché secondaire qui marque le pas (1659 parts étaient en attente de cession fin juin) le prix d'exécution s'élève à 339€ au 28 juin alors que le prix d'exécution moyen constaté en 2012 atteignait 395,05€ (recul de 14,2%). Pareil pour le prix d'achat des parts qui était de 368,11€ en juin dernier contre 393,05€ en moyenne sur le dernier exercice soit une baisse de 6,3%.

Malgré tout, la société de gestion note que Sélectipierre 2 a "joué son rôle d’amortisseur" grâce à la qualité de son patrimoine et à la diversification de ses risques. Et "les hypothèses retenues pour l’exercice 2013 et 2014 devraient conduire à un résultat orienté à la hausse avec notamment le réinvestissement d’une large partie des fonds issus des arbitrages.

Pour mémoire, la fusion intervenue le 30 septembre dernier des deux sociétés de gestion Uffi Ream et Fiducial Gérance a donné lieu à la création d'une société de gestion unique sous la dénomination de Fiducial Gérance.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant