Selectinvest 1 baisse son 3ème acompte trimestriel

le
0

La baisse de 5,7% du 3ème acompte trimestriel de Selectinvest 1 s’inscrit dans un contexte difficile pour la SCPI. Malgré sa politique d’arbitrages et l’acquisition d’actifs en 1ère couronne de Paris, Selectinvest doit faire face à une vacance locative et à une concurrence qui pèsent sur ses résultats.

L’année 2013 se révèle difficile pour Selectinvest 1 (la Française AM). En dépit d’une activité commerciale au 3ème trimestre meilleure, qui voit notamment le taux d’occupation financier légèrement se redresser (85,1% contre 83,7% au second trimestre), la SCPI souffre toujours d’un niveau élevé de locaux vacants. Ils représentent en effet, 13,6% de l’actif avec cependant une tendance qui s’améliore par rapport au trimestre précédent (14,3%).

Dans une volonté de rationaliser la gestion de son patrimoine, la SCPI a donc procédé à plusieurs arbitrages pour un montant de 6,4 M€. Ils ont concerné des lots vieillissant partiellement vacants où d’importants travaux étaient à prévoir. En parallèle, elle a investi 59,1M€ en indivision avec d’autres SCPI gérées par la Française REM dans 2 actifs situés à Pantin (actualité 23 octobre 2013) et à Saint Ouen (actualité 1 octobre 2013).

Selon la société de gestion « les effets positifs des acquisitions en VEFA et des opérations de restructuration sont indéniables mais prennent parfois plus de temps qu’initialement escompté en raison d’une féroce concurrence pour la prise à bail de nouveaux locataires et des franchises de loyer à consentir ».

Ces éléments qui freinent l’amélioration des taux d’occupation vont clairement impacter le résultat de Selectinvest 1 en 2013. La meilleure preuve est la décision prise par la Française REM de verser au 3ème trimestre un acompte de 7,05 contre 7,95€ les trimestres précédents. Au total sur l’ensemble de l’exercice, la distribution pourrait s’élever à 30 € par part contre une prévision originelle de 31,8€, soit une baisse de 5,7%.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant