Séjour à l'étranger : quelle assurance rapatriement faut-il souscrire ?

le
0

L'assurance rapatriement est essentielle si vous envisagez un voyage lointain, dans un pays plus ou moins risqué ou dans un pays qui pratique des tarifs élevés en termes de soins médicaux (USA, Japon…). Selon les offres d'assurance, les garanties peuvent être très différentes. Il faut donc les examiner précisément.

Aujourd'hui, lorsqu'un voyageur subit un accident corporel, son rapatriement sanitaire dans son pays d'origine n'est plus systématique. Il ne s'impose que si le blessé se trouve vraiment dans un état très grave et dans un pays où il n'y a aucun hôpital à proximité. C'est pourquoi ce qu'on appelle assurance rapatriement recouvre plutôt une gamme de services adaptés à toutes les situations en cas d'accident durant un voyage.

Assurance et assistance

L'assurance rapatriement prévoit d'abord des indemnisations, remboursements ou dédommagements financiers. Exemples: le remboursement de frais d'hospitalisation à l'étranger, de transport sanitaire, de soins et de médicaments, de prolongation d'un séjour pour raison médicale.

Tandis que l'assistance est une aide en nature comme l'évacuation sanitaire vers l'hôpital régional le plus proche. Mais selon les nécessités de la situation, l'assistance peut aussi être un diagnostic et des préconisations de soins délivrés à distance par le médecin de l'assureur. Il peut s'agir aussi de l'envoi d'un auxiliaire médical auprès du voyageur, de la prise en charge de sa famille ou de l'accompagnement de ses enfants s'il doit être hospitalisé d'urgence.

»» Lire aussi: Voyage à l'étranger: quelle assurance santé comprend ma carte bancaire

La recherche, les secours, le décès

Outre la gestion des accidents corporels, les meilleurs contrats d'assurance rapatriement proposent de couvrir les frais de recherche et de secours de l'assuré. Exemples: après un accident de montagne, une catastrophe naturelle. En cas de décès, cette assurance couvre également les frais de rapatriement du corps jusqu'au lieu d'inhumation. Les frais funéraires sont parfois compris dans la garantie, mais pas toujours.

Vérifiez les limites et les exclusions

• Seuls les frais de transport sanitaire et de rapatriement sont remboursés intégralement

• Pour éviter les dérives, toutes les autres garanties sont encadrées: les remboursements sont soumis à justificatifs, plafonnés ou assortis de franchise. Exemples: la prolongation d'un séjour pour raison médicale peut être limitée à 90 € par jour pendant 10 jours maximum. Une urgence dentaire peut être limitée à 150 €, avec 30 € de franchise.

• Certains risques sont exclus d'office des contrats, en particulier: les frais médicaux d'urgence à la suite d'actes de guerre, d'insurrection ou d'émeutes. Seules l'annulation ou l'interruption du voyage sont admises dans ces situations.

»» Lire aussi: Est-il nécessaire de prendre une assurance- voyage?

Bon à savoir

A l'intérieur de l'Espace Économique Européen (Union européenne + Islande, Norvège et Lichtenstein), l'assurance maladie et les mutuelles françaises continuent à protéger leurs assurés, notamment dans le cadre des séjours de vacances. Dans ce cas, une assurance rapatriement prendra en charge la part des frais non remboursés.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant