Seize sociétés françaises à la conquête de l'Amérique

le
0
Le Revenu Hedbo no 1360. (© Le Revenu)
Le Revenu Hedbo no 1360. (© Le Revenu)

C’est peut-être le signe des nouvelles priorités des entreprises françaises à l’international. Pour la plus grande acquisition de son histoire, Air Liquide a jeté son dévolu sur les États-Unis. En se préparant à mettre la main sur Airgas pour 13,4 milliards de dollars, le groupe dirigé par Benoît Potier se renforce sur le premier marché au monde des gaz industriels. Le prix est jugé élevé et Air Liquide réalisera cette année une augmentation de capital pour financer l’opération, ce qui pèse sur son cours. Mais Airgas a plus que doublé son chiffre d’affaires en dix ans, et apportera au français son million de clients dans tous les secteurs de l’économie américaine : matériaux de base, santé, alimentaire, cons­truction non résidentielle, etc.

Une croissance plus forte que sur le Vieux Continent

Ce pari américain, Air Liquide n’a pas été le seul à le tenter. Des groupes comme Capgemini, Altice (maison mère de Nume­ricable-SFR), Technicolor et Wendel ont mené à bien des acquisitions significatives outre-Atlantique l’an dernier. Selon les statistiques de Thomson Reuters, les États-Unis ont représenté en 2015 près de 35% du montant des transactions des entreprises françaises à l’étranger.

Les inquiétudes croissantes sur l’état de santé de l’économie chinoise font prendre conscience des risques des pays émergents après plusieurs années d’euphorie. De plus en plus, les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant