Séisme : la Banque du Japon intervient massivement sur les marchés

le
0
Avec l'injection de 15.000 milliards de yens, l'établissement espère contrer les effets de la catastrophe dans les circuits économiques. Les indices financiers japonais ont dévissé ce lundi.

Alors que le pays reste en alerte ce matin, après une deuxième explosion dans la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, la Banque centrale japonaise (BoJ) prend des mesures exceptionnelles pour contrer les effets de la catastrophe dans les circuits économiques et financiers. La BoJ a en effet procédé ce matin à trois injections massives de liquidités pour un montant total de 15.000 milliards de yens, soit 131,2 milliards d'euros.

Par ailleurs, Market Watch qui cite l'agence de presse japonaise Kyodo, indique que 3000 milliards de yens supplémentaires seront injectés mercredi. En outre, la banque centrale envisage de racheter pour 10 milliards de yens (870 millions d euros) d'actifs et d'obligations d'entreprises. L'établissement espère ainsi soutenir les marchés.

La note du Japon surveillée

De leur côté, les agences de notation accordent un certain répit aux autorités. Moody's a dit ne pas percevoir les signes d'une crise budgétaire au Japon. La veille, l'agence

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant