Séisme au Népal : la France envoie «40 tonnes d'aide humanitaire»

le , mis à jour à 18:02
0
Séisme au Népal : la France envoie «40 tonnes d'aide humanitaire»
Séisme au Népal : la France envoie «40 tonnes d'aide humanitaire»

Alors que le bilan humain ne cesse de croître, l'aide humanitaire s'organise. En milieu d'après-midi ce lundi, le séisme qui a touché samedi le Népal avait fait plus de 4000 morts, dont au moins deux Français. Le président François Hollande a fait savoir que la France allait envoyer des «moyens supplémentaires» pour aider la population locale et rapatrier les ressortissants français qui le souhaitent. D'autres pays ont également annoncé qu'ils allaient participer financièrement et humainement. D'ores et déjà, le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU se préparait à devoir lancer une opération «massive».

L'ONU se prépare à une opération «massive». «On mobilise tous nos stocks de nourriture dans la région», a précisé une porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies à Genève, Elisabeth Byrs. Selon elle, les Népalais ont surtout besoin d'abris, de fournitures médicales et de vivres. Un premier avion chargé de rations alimentaires, de la nourriture qui n'a pas besoin d'être cuisinée, est en train d'être préparé au dépôt humanitaire de l'ONU à Dubaï. Il devrait arriver mardi au Népal. Dimanche, les équipes spécialisées du PAM - dont des logisticiens et experts en téléphonie - sont arrivées à Katmandou pour évaluer les besoins. Un appel de fonds est en train d'être mis en place par l'ONU.

Par ailleurs le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) va dépêcher deux avions cargos chargés de 120 tonnes d'aide humanitaire (médicaments, tentes, couvertures).

La France envoie quarante tonnes d'aide humanitaire. «Le président de la République a demandé au ministre des Affaires étrangères d'affecter des moyens supplémentaires à ceux déjà mobilisés pour porter secours à nos compatriotes», a indiqué ce lundi l'Elysée. Et d'annoncer: «Un avion gros porteur partira d'ici demain (mardi) au Népal pour y apporter une aide de première urgence à la population. Il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant