Ségolène Royal veut elle aussi faire mentir les sondages

le
0
L'ex-candidate de 2007 voit dans le score surprise d'Eva Joly un bon présage pour elle.

Un bon présage. Ségolène Royal ne l'a pas formulé en ces termes, mais quand même… «Ce n'est pas un déplaisir, vous vous en doutez! C'est une bonne péripétie», a-t-elle glissé mercredi à propos du score surprise d'Eva Joly lors de la primaire d'Europe Écologie-Les Verts. L'ex-candidate de 2007 s'est réjouie non pas tant du succès de l'ancienne juge d'instruction que de l'aspect inattendu du résultat du vote des écologistes. «Personne ne peut voler au peuple son pouvoir de voter. Les gens sont libres de voter comme ils veulent et personne n'a d'ordre à leur donner, que ce soient les sondages, les commentateurs, les systèmes, les appareils. La liberté de vote est le trésor de la démocratie. Si une fois de plus cela est démontré, cela incitera chacun à faire preuve de retenue», a commenté Ségolène Royal. Traduction: ce n'est pas parce qu'elle arrive très loin derrière François Hollande et Martine Aubry dans les sondages que cela l'empêchera de remporter l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant