Ségolène Royal sèche un débat sur le nucléaire pour poser avec Griezmann

le
3
Photo tweetée par Ségolène Royal elle-même pendant que le texte sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à vie longue était en débat au Parlement.
Photo tweetée par Ségolène Royal elle-même pendant que le texte sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à vie longue était en débat au Parlement.

Le texte voté hier au Parlement engage le pays pour les quelques... millions d'années à venir. Les députés ont définitivement adopté le projet Cigéo, destiné à enfouir dans une nappe d'argile à 500 mètres sous terre les déchets les plus radioactifs et donc les plus dangereux produits en France. Un projet qualifié de « Tchernobyl souterrain » par la députée EELV Michèle Bonneton. Les députés écologistes, très remontés contre le texte, estiment que Cigéo coûtera quelque 41 milliards. Le gouvernement a, lui, chiffré la facture à 25 milliards.

Conscient de ces enjeux, André Vallini, secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie, a tenu à souligner qu'il s'agissait d'« une étape importante d'un processus de long terme, qui dépasse les clivages politiques et relève de notre responsabilité vis-à-vis des générations futures ». Une étape seulement, car le feu vert ultime dépend in fine du gouvernement.

Mais, au fait, pourquoi André Vallini ? Car, vous avez bien lu, c'est bien le secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie qui a défendu le texte au nom du gouvernement. Mais où était donc passée la ministre de l'Environnement, responsable de ce dossier capital, Ségolène Royal ?

Des photos postées par la ministre sur Instagram

La question a été posée directement à l'intéressée pendant le débat par Cécile Duflot sur Twitter

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le mardi 12 juil 2016 à 15:51

    tout est dit, elle ne sert à rien,sinon, elle se sert !

  • M8587219 le mardi 12 juil 2016 à 15:08

    La première dame, royale, donc véritable reine de france.. fait ce qu'elle veut, fait n'importe quoi... mais elle est absolument inattaquable. Quel media, tous complices des élites au pouvoir, oserait-il le faire?

  • best01 le mardi 12 juil 2016 à 14:47

    bientot elle les secheras tous les debats