Ségolène Royal : "Schengen n'est pas un tabou"

le
0
Ségolène Royal : "Schengen n'est pas un tabou"
Ségolène Royal : "Schengen n'est pas un tabou"

 

 

Suspendre Schengen ? « Ce n'est pas un tabou », assure ce mercredi matin Ségolène Royal sur i>Télé. Un discours nouveau aussi bien au PS qu'au gouvernement, souligne Le Figaro. En effet, jusqu'à présent, la suspension de Schengen était plutôt une idée de Nicolas Sarkozy qui estimait en 2014 dans une tribune publiée par Le Point

qu'il fallait « immédiatement suspendre Schengen I et le remplacer par un Schengen II auquel les pays membres ne pourraient adhérer qu'après avoir préalablement adopté une même politique d'immigration ».

C'était avant la crise migratoire que traverse actuellement l'Europe où apparaît la nécessité d'avoir une politique commune en matière d'asile, de mieux répartir les demandeurs d'asile entre les 28 et d'aider davantage les pays se situant aux frontières de l'espace Schengen.

Même si Ségolène Royal ajoute qu'il n'est pas question de suspendre Schengen pour l'instant, elle insiste : « Rien ne doit être tabou pour trouver des solutions qui soient conformes au droit international et réalistes. » La sortie de Royal paraît pourtant contraire à la ligne du président de la République, qui avait estimé que « faire éclater Schengen, ce serait reculer, rétablir les frontières pays par pays ». De la même manière, Angela Merkel avait brandi la « question de Schengen comme une menace si aucun accord européen n'était trouvé.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant