Ségolène Royal profite de l'absence de ses concurrents 

le
0
La présidente de Poitou-Charentes poursuit pendant l'été sa campagne pour la primaire socialiste.

Elle est là, indélogeable. Tandis que la quasi-totalité des responsables politiques sont en congés, Ségolène Royal ne se laisse aucun répit. Mercredi, comme la semaine dernière, elle a tenu sa conférence de presse hebdomadaire au siège du PS, avec le ferme espoir d'être entendue plus fort que les autres. «Le contexte est grave. Ma conception de la politique me pousse à être présente», dit-elle, alors que le chef de l'État, Nicolas Sarkozy, a interrompu ses vacances pour présider à l'Élysée une réunion sur la crise. «Mieux vaut tard que jamais», a-t-elle commenté .

La remarque vaut aussi pour les socialistes. Si François Hollande a donné une interview parue mardi dans Les Échos , il gère l'actualité depuis son lieu de villégiature. Et Martine Aubry s'est offert une escapade au Québec pour un symposium d'art contemporain, après avoir publié samedi dernier une tribune dans Libération. Mais le temps médiatique passe vite.

Ségolène Royal ne commente pas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant