Ségolène Royal, l'idole de Buisson

le
1
Selon Patrick Buisson, l'allure racée, le code vestimentaire, le vocabulaire et jusqu'à la famille de quatre enfants inscrivent Ségolène Royal dans une longue tradition française que Sarkozy n'a jamais su saisir.
Selon Patrick Buisson, l'allure racée, le code vestimentaire, le vocabulaire et jusqu'à la famille de quatre enfants inscrivent Ségolène Royal dans une longue tradition française que Sarkozy n'a jamais su saisir.

Patrick Buisson aurait-il secrètement rêvé de conseiller Ségolène Royal ? C'est à croire, tant l'ancienne candidate socialiste lui paraît, en réalité, plus conforme que Sarkozy à l'idée qu'il se fait d'un candidat à la présidentielle. Dans son livre, La Cause du peuple (Perrin), l'auteur se montre très élogieux à l'endroit de la socialiste, jadis moquée jusque dans son propre camp. "Ségolène Royal a fêté sa victoire aux primaires du PS par un "apéro-chabichou" à Melle", souligne-t-il, tandis que Nicolas Sarkozy conviera le chanteur de raï Faudel à l'un de ses grands meetings.

Il poursuit : "Elle se pose en candidate des provinces : Moi, si je suis élue, je réunirai l'ensemble des régions de France, parce que la totalité des régions de France, c'est la France !" Une déclaration de l'ancienne présidente de la région Poitou-Charentes qui fait dire au patron de la chaîne Histoire : "Quelle était cette voix qui, venue de l'inconscient ou de quelque lointaine réminiscence, lui faisait paraphraser Charles Maurras, presque mot pour mot : Il faut concevoir la France comme une fédération des provinces de France ?" Royal, maurassienne ? Elle se défendra de l'amalgame.

S'il démolit, en plusieurs pages, Carla Bruni Sarkozy et dénonce sa "ploucophobie", Patrick Buisson voit en Ségolène Royal "une fille de France", dont le discours renvoie "à un univers politico-mystique de droite". Selon lui,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 il y a 11 mois

    cela en dit long sur l'olibrius :))