Ségolène Royal : «Je ne suis pas indispensable au PS»

le
0
VIDÉO - Absente des universités d'été du PS, en fin de semaine prochaine à La Rochelle, la présidente de la Région Poitou-Charentes prend du recul vis-à-vis du parti.

S'éloigner du PS et de ses turpitudes pour mieux se reconstruire. Telle semble être la priorité de l'été pour Ségolène Royal, après sa cuisante défaite aux législatives à La Rochelle. Après des vacances discrètes, Ségolène Royal fera une apparition aux journées d'été d'Europe Écologie-Les Verts, le 22 août à Poitiers. Puis direction Le Cap, en Afrique du Sud, pour assister au 24e congrès de l'Internationale socialiste, dont l'ex-candidate à la présidentielle est vice-présidente. La réunion s'ouvrira le 30 août, mais Ségolène Royal s'envolera dès le 23 août. Un départ anticipé qui lui permet de ne pas être présente aux universités d'été du PS à La Rochelle, qui s'ouvrent le lendemain.

La socialiste veut en profiter pour multiplier les contacts sur place. «Je vais essayer de rencontrer Nelson Mandela, (...) cette légende vivante» ainsi que «des intellectuels et des artistes», explique-t-elle dans un entretien donné mardi à France 3, le pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant