Ségolène Royal intensifie son offensive

le
0
Invitée dimanche du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», la présidente de Poitou-Charentes cherche à défendre sa nouvelle stratégie : être la porte-parole du peuple.

Prête à se battre contre tous. En campagne pour décrocher l'investiture socialiste pour 2012, Ségolène Royal ne pratique plus la demi-mesure. La situation est grave, selon elle, et elle la dénonce sur le plan économique ou social, principalement. «On n'est plus dans le déclassement social, on est dans le chaos social», explique-t-elle pour décrire l'état du pays. «L'inquiétude monte». Tout au long du «Grand Jury RTL-Le FiGaro-LCI», dont elle était l'invitée dimanche, la présidente socialiste de Poitou-Charentes s'est faite la porte-parole des sans-voix. La «campagne va s'adresser à ceux qui en ont assez de subir», a-t-elle déclaré. «Ils veulent refermer cette parenthèse que nous subissons aujourd'hui.»

Royal n'est pas la favorite pour les primaires aujourd'hui. Au journaliste qui le lui fait remarquer, elle rétorque fermement : «Vous avez tort.» Pour la présidente de Poitou-Charentes, prête à jouer le peuple contre les élites, ce ne sont «ni les so

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant