Ségolène Royal cherche le chemin du retour

le
0
La présidente de Poitou-Charentes réapparaît progressivement sur la scène médiatique.

Encore un coup de peinture et quelques travaux et les nouveaux bureaux seront prêts, sans doute en mai: Ségolène Royal va bientôt pouvoir s'installer dans ses locaux, situés rue de Saintonge dans le IIIe arrondissement de Paris. En attendant, c'est au restaurant qu'elle réunit son conseil politique. Elle retrouve ses proches presque chaque semaine. Mais les fidèles autour d'elle ne sont plus qu'une poignée, ceux qui ne doutent jamais: Guillaume Garot, Najat Vallaud-Belkacem, Dominique Bertinotti, Delphine Batho, Jean-Jack Queyranne, Bernard Lesterlin ou Jean-Louis Bianco. Tous font part de la «sérénité» de leur candidate, pourtant distancée dans toutes les enquêtes d'opinion pour 2012.

Pas de grand fracas médiatique

Depuis quelques jours, la présidente de la région Poitou-Charentes a décidé une sortie progressive du silence médiatique qu'elle s'imposait: émissions de télévision, débats… Rien que du fond, dit-on. Pas de grand fracas médiatique. Chaque interventi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant