Sécurité : Valls à nouveau au chevet de Marseille

le
0
La police a été réorganisée après l'affaire de la BAC nord. Les syndicats demandent de nouveaux renforts.

«Si je viens régulièrement à Marseille, c'est pour suivre cette priorité que je me suis fixé: assurer la tranquillité à laquelle les Marseillais aspirent», a commenté hier Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, en inaugurant avec le sénateur maire Jean-Claude Gaudin le nouveau centre de supervision de la vidéosurveillance mis en place par la ville (voir ci-contre). Car si Valls se dit convaincu que «Marseille va relever le défi de la sécurité», il reconnaît que «tout ne se fera pas en un jour».

Depuis le comité interministériel consacré à la ville en septembre et le coup de tonnerre de l'affaire des policiers «ripoux» de la BAC nord, dissoute depuis, un nouveau préfet de police, un nouveau directeur départemental de la sécurité publique et plusieurs autres responsables ont été nommés. 229 policiers et gendarmes sont venus renforcer les effectifs. ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant