Sécurité sociale : un déficit de 23,2 milliards

le
0
Le budget 2011 prévoit 2,5 milliards d'économies pour la branche maladie, la plus lourdement dans le rouge, ce qui devrait permettre de limiter son déficit à 11,6 milliards.

Le déficit du régime général de la Sécurité sociale atteindra 23,2 milliards d'euros cette année, selon les prévisions que validera cet après-midi la Commission des comptes de la sécu. Autrement dit, 7,5% des dépenses de l'année sont financées par l'emprunt. Bien qu'historique, ce «trou» est inférieur de 3,6 milliards par rapport aux dernières prévisions, effectuées en juin, et de plus de 7 milliards par rapport au budget voté par les parlementaires il y a un an. Explication: la masse salariale repart à la hausse, d'où des recettes moins catastrophiques que prévu.

Il faut ajouter à ce déficit celui du Fonds de solidarité vieillesse, FSV, (4,3 milliards), qui finance le minimum vieillesse et prend notamment en charge les cotisations retraite des chômeurs. Cette dernière dépense a évidemment explosé, alors que les recettes du FSV avaient été réduites après avoir affiché deux années excédentaires (2007-2008). Sa situation est désormais «critique»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant