Sécurité routière : Tension, suspense... Mathieu Amalric surprend

le
0
La magie de Noël, par Mathieu Amalric.
La magie de Noël, par Mathieu Amalric.

Ces dernières années, la Sécurité routière s'est signalée par des films de prévention coup de poing, mettant en avant l'extrême violence des accidents de la route. Cette fois, le sujet d'un film de plus de 5 minutes, confié à Mathieu Almaric, est l'angoisse d'un père de famille hanté par le fait d'avoir fauché un enfant au volant de sa voiture alors qu'il envoyait un SMS. "La magie de Noël", qui met en scène Pio Marmaï et Caroline Ducey, se déroule le soir du réveillon. "Le moindre cadeau, le moindre geste lui rappellent irrémédiablement cet instant d'inattention qui restera gravé en lui", explique la Sécurité routière.L'objectif de Mathieu Amalric : amener le public à "se dire à la fin du film que ça pourrait arriver à chacun d'entre nous. Personne n'est à l'abri de cette tragédie qui est un mot trop petit. Il n'y a pas les gentils et les méchants, les violents et les non-violents, les chauffards et les non-chauffards. Par rapport à l'attention que demande le volant, nous sommes tous absolument égaux."En 2010, un court film intitulé "Insoutenable", qui présentait de façon réaliste la fin tragique d'une soirée festive qui se terminait en drame de la route, avait créé un énorme buzz. Visionné en une semaine par 2 millions d'internautes, il avait même été récompensé d'un Lion d'Or au Festival international de la publicité de Cannes.Mais début 2014, la Sécurité routière avait déjà choisi de présenter la vie après...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant