Sécurité routière : faille dans les contrôles d'alcoolémie

le
0
Des éthylomètres utilisés par la police lors des contrôles d'alcoolémie ne seraient plus homologués, rendant des sanctions impossibles. La Sécurité routière dément.

D'après des informations révélées par Le Parisien, un des types d'éthylomètres utilisés par la police, le SERES 679 E, ne serait plus homologué. Conséquence: depuis plusieurs mois, des dizaines de décisions de justice ont été rendues, concluant à la nullité des poursuites pour des cas d'ivresse au volant. D'autres dossiers, en outre, sont aujourd'hui en cours d'instruction.

«Cet appareil, que l'on retrouve dans neuf dossiers sur dix, a été homologué par des décisions en 2000 et 2001, avec une date de validité courant jusqu'au 17 mai 2009, a expliqué, dans les pages du quotidien, Rémy Josseaume, avocat spécialiste du droit routier au cabinet Lesage, à Paris. Or, depuis cette date, aucun certificat n'est venu proroger ou renouveler cette homologation».

Ll'Automobile-Club des Avocats, par la voix de Me Jean-Baptiste Dall, appuie dans le même sens: «Aucun renouvellement d'homologation n'a été effectué depuis cette date par le laboratoire national de métrologi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant