Sécurité renforcée pour les fêtes

le
0
La police se mobilise contre d'éventuels attentats dans les grands magasins et concentre ses effectifs sur la banlieue.

L'affaire de Stockholm est encore dans toutes les têtes. À l'approche des fêtes de fin d'année, la police française prend plus que jamais au sérieux la menace d'attentats islamistes, à l'image de ceux qui auraient pu ensanglanter la capitale suédoise, le 11 décembre dernier. Ce jour-là, le terroriste a été tué par la déflagration de l'un de ses deux engins qui visaient un quartier très commerçant du centre-ville. «L'acte d'un fanatique isolé, comme ce père de famille irakien bien inséré, est ce que nous craignons le plus», affirme un haut responsable de la lutte antiterroriste à Paris.

Le ministre de l'Intérieur a donc fait activer, en toute discrétion, dès la mi-décembre, un dispositif de sécurité renforcé dans la capitale, mais aussi dans les grandes métropoles régionales, alors que le plan Vigipirate reste à son niveau rouge, l'avant-dernier dans l'échelle de la menace. Selon Brice Hortefeux, chaque jour désormais, près de 3.500 policiers et un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant