Sécurité renforcée en Thaïlande après deux explosions

le
1

BANGKOK, 2 février (Reuters) - Le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, a ordonné un renforcement de la sécurité, lundi à Bangkok, où deux bombes de faible puissance ont explosé dans une galerie de magasins de luxe et fait monter la tension dans la capitale, qui vit à l'heure de la loi martiale depuis le putsch de mai dernier. Deux personnes ont été légèrement blessées mais les explosions ont fait peu de dégâts, dimanche soir. Elles sont les premières à ébranler la capitale thaïlandaise depuis que l'armée a pris le pouvoir, après des mois de manifestations de rue parfois meurtrières. "J'ai ordonné le renforcement de la sécurité parce que cela touche au bien-être de la population", a dit Prayuth à la presse. "Cela prouve que nous avons encore besoin de la loi martiale(...)", a-t-il continué. Les explosions n'ont pas été revendiquées. Le ministre de la Défense, Prawit Wongsuwan, a déclaré que ces violences "provoquaient une perte de confiance" dans la Thaïlande, où le secteur du tourisme représente 10% de l'économie nationale. (Aukkarapon Niyomyat; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • margot99 le lundi 2 fév 2015 à 10:00

    la meilleure solution = une VRAIE Démocratie, pas l'armée