Sécurité renforcée dans les trains et les gares

le
0

Comment protéger les 3 000 gares françaises où transitent environ 15 000 trains par jour avec, à leur bord, des millions de voyageurs ? L'attaque du Thalys avait relancé la question. Ségolène Royal, ministre du Développement durable en charge des transports, ordonnait l'installation sur les quais de portiques de sécurité pour accéder aux TGV Thalys, à l'image de ceux en service dans les aéroports. L'idée fait jaser. Inutile et coûteuse pour les uns, incompatible avec un transport de masse qui nécessite de la fluidité pour les autres. Qu'importe, le 20 décembre 2015, un mois après les attentats de Paris, les « portiques Ségo », comme les surnomment certains cheminots moqueurs, sont inaugurés à la gare du Nord puis étendus à la gare Lille-Europe. Mais à l'autre bout des rails, en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas, pas de portiques. Ou, en tout cas, pas pour tout de suite. Seul le gouvernement belge vient d'attribuer une enveloppe de 17 M€ à la SNCB, l'équivalent de la SNCF, pour notamment doter les gares internationales de Bruxelles, d'Anvers et de Liège de portiques courant 2017. « Comme en France, ils permettront d'effectuer des contrôles aléatoires, précise Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB. Faire du systématique est impossible. » « Ce n'est pas la panacée, reconnaît une source bien informée.

 

La fouille des bagages en cours d'examen

 

La véritable avancée interviendra lorsque l'Europe se dotera d'un PNR (NDLR : Passenger Name Record, ou fichier des noms de passagers). » Ce projet d'un vaste répertoire recensant l'identité de tous les passagers des avions — qui pourrait être étendu aux autres transports — entrant ou sortant de l'espace européen est toujours en discussion à Bruxelles.

 

En attendant, la SNCF multiplie les initiatives. Pour l'Euro de football, des portiques mobiles, qui ont l'avantage de concilier sûreté ferroviaire et fluidité des passagers, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant