Sécurité renforcée dans les aéroports italiens

le
0

ROME, 16 novembre (Reuters) - Les mesures de sécurité ont été renforcées lundi dans les aéroports italiens, à la suite des attentats qui ont fait 129 morts vendredi soir à Paris et près du Stade de France. Un syndicat de policiers italiens s'était plaint dimanche soir que les contrôles à la frontière française n'aient pas été renforcés à la suite de ces attentats revendiqués par les djihadistes de l'Etat islamique. S'exprimant au sommet du G20 à Belek, en Turquie, le président du Conseil italien, Matteo Renzi, a déclaré qu'il faudrait des mois, voire des années, pour résoudre le problème. "Il faudra autant de discernement que de détermination", a-t-il dit, ajoutant que la façon dont certains pays avaient géré la chute de Mouammar Kadhafi en 2011 en Libye, où l'EI s'est également implanté, n'avait fait qu'accentuer le chaos dans la région. "On a lancé des attaques sans avoir de stratégie (sur l'après-Kadhafi) et aujourd'hui la Libye est un no-man's land", a-t-il souligné. (Isla Binnie, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant