Sécurité renforcée à Istanbul pour les manifestations du 1er-Mai

le , mis à jour à 12:10
0

(Rpt pour mastic para 2) ISTANBUL, 1er mai (Reuters) - Certaines rues d'Istanbul ont été interdites à la circulation vendredi dans le but d'empêcher les manifestations du 1er-Mai sur la place Taksim, lieu traditionnel de rassemblement des manifestations contre le gouvernement. Mettant en avant des préoccupations liées à la sécurité, les autorités ont également décidé de fermer une grande partie des transports publics tandis que la police anti-émeute a été déployée pour empêcher les manifestants d'accéder à la place Taksim. Cette place centrale avait été le centre de plusieurs semaines de manifestations en 2013. Agitant des drapeaux, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés vendredi dans le secteur voisin de Besiktas, où ils étaient retenus par des forces de police. L'opposition reproche au gouvernement et au président Recep Tayyip Erdogan de se montrer plus autoritaires avant les élections législatives du mois de juin. "Cette réunion est pacifique et sans armes", déclare Mahmut Tanal, un homme politique de l'opposition, exhibant une constitution turque en format de poche. "Les gens veulent exprimer leurs problèmes, mais le gouvernement ne veut pas entendre ces problèmes avant les élections", ajoute-t-il. Le reste de la ville était inhabituellement calme avec de nombreux magasins fermés et de rares piétons. Des hélicoptères survolaient certains quartiers. (Humeyra Pamuk; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant