Sécu : les mesures antifraude au coeur du débat budgétaire

le
0
Le budget de la Sécurité sociale arrive en débat à l'Assemblée. Autres points sensibles : la taxation des congés parentaux et la baisse des indemnités d'arrêt de travail.

Le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2012 entame ce soir son parcours dans l'hémicycle de l'Assemblée. Le texte prévoit 17,6 milliards d'euros de déficit du régime général (fonds de solidarité vieillesse inclus), après 22 milliards cette année et 28 milliards en 2010.

L'examen du texte en commission a donné une idée des questions qui devraient être vivement débattues au sein de la majorité, et des amendements probables. Parmi les thèmes principaux: l'assujettissement des indemnités de congé parental (CLCA) à la CSG, la diminution des indemnités d'arrêt de travail et la lutte contre les fraudes.

Sur ce point, plusieurs amendements de l'UMP Dominique Tian ont été validés par la commission des affaires sociales. «Je les soutiens et je demande au groupe de les voter, déclare le patron des députés UMP, Christian Jacob. Ils découlent du rapport de la mission d'évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (Mecss), adopté à l'unanimité»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant