Sécu : le coup de sang de Nadine Morano

le
0
Mise en difficulté sur un article du projet de financement de Sécu 201, la secrétaire d'Etat à la Famille a eu des mots très vifs envers sa propre majorité, vendredi, à l'Assemblée.

Fait rare, vendredi soir à l'Assemblée nationale : les députés, y compris ceux de la majorité, ont décidé de supprimer une mesure du gouvernement dans le projet de loi de finances de la sécurité sociale. L'article retoqué concernait le report du versement des 178 euros de la Prestation accueil du jeune enfant (Paje) au mois qui suit la naissance de l'enfant.

Une décision qui a visiblement agacée Nadine Morano. La secrétaire d'Etat à la Famille a eu des mots très vifs envers sa majorité UMP et avec le président de séance Maurice Leroy, député du Nouveau centre. Hors micro, alors que le vote commençait, la représentante du gouvernement a reproché au centriste de ne pas lui avoir demandé l'avis du gouvernement.

«Je ne pouvais pas rester silencieuse et j'ai demandé à pouvoir donner l'avis du gouvernement. C'est d'ordre réglementaire», a réagi dans la soirée la secrétaire d'Etat. Pour obtenir le droit de donner cet avis, Nadine Morano s'est alors «mise à vo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant