Sécu 2013 : 3,4 milliards de taxes pour combler le trou

le
0
Le gouvernement veut ramener le déficit du régime général à 11,4 milliards en 2013, avant l'équilibre en 2017.

Un budget de justice et de combat! Marisol Touraine et Jérôme Cahuzac, les ministres des Affaires sociales et du Budget, ont présenté lundi le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013. Le premier de l'ère Hollande. Si le déficit ne sera pas rayé de la carte - il faudra attendre au mieux le PLFSS 2017 -, il sera ramené à 11,4 milliards (hors fonds de solidarité vieillesse), ­contre 13,3 cette année.

Pour réduire le trou de la Sécu, le gouvernement socialiste mise - comme pour le projet de loi de finances - plus sur la hausse des taxes et des cotisations que sur la baisse des dépenses. «Notre texte repose d'un côté sur des économies à hauteur de 2,6 milliards d'euros sans aucun déremboursement et, de l'autre côté, sur des recettes à hauteur de 3,4 milliards», précise Marisol Touraine au Figaro. Au menu des hausses de taxe, le gouvernement compte appliquer aux pensions des retraités imposables la contribution solidarité autonom

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant