Secteur de l'énergie : Invesco préfère les petites capitalisations

le
0
(NEWSManagers.com) -

L'équipe actions européenne d' Invesco à Henley estime que le contexte opérationnel mondial actuel est délicat pour les valeurs de l'énergie. Tout en continuant à sous-pondérer ce secteur, l'équipe cherche à identifier des opportunités.

Elle distingue deux groupes au sein de ce secteur : l'équipe reste sceptique à l'égard des grands groupes aux valorisations attractives mais dont les perspectives de croissance semblent peu encourageantes et dont les dividendes, élevés, sont de plus en plus payés à partir des réserves.

En revanche, elle est convaincue du potentiel de sociétés parmi les petites capitalisations, plus flexibles, bénéficiant " d'une croissance plus soutenue du chiffre d'affaires, d'une forte exposition à des opportunités prometteuses en amont du processus industriel, d'une excellente faculté d'initiative et qui sont à même de bénéficier des dépenses d'investissement des grands groupes" . Luke Stellini, directeur produits européens, affirme que, contrairement à leurs homologues de plus grande taille, ces sociétés " offrent un profil rendement/risque suffisamment attractif pour y investir" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant